01 Avr

En Mars 2021, avec l’appui institutionnel du ministère des droits de l’homme, de la formation à la citoyenneté et des relations avec les institutions de la République et l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Association Nationale des personnes atteintes d’Albinisme au Togo (ANAT) a débuté le projet de « promotion et de renforcement du droit à la santé des Personnes Atteintes d’Albinisme (PAA)».

Ce projet vise à contribuer à l’amélioration durable des conditions de vie des PAA au Togo à travers la promotion de leurs droits notamment le droit à la santé et s’exécutera au cours de l’année 2021 dans 7 préfectures du Togo. Les bénéficiaires directs seront les PAA du Grand Lomé, des préfectures de : Anié, Adéta, Kloto, Vo et Zio.

Les objectifs se résument de façon plus détaillées comme suit :

  • Renforcer la sensibilisation des PAA et de leurs parents, du personnel de santé et des leaders communautaires, dans 3 préfectures (Adéta, Anié et Vo) du Togo, sur l’albinisme, les maladies qui en sont liées, les mesures de photo protection à adopter et la protection des droits des personnes atteintes d’albinisme et la lutte contre la stigmatisation ;
  • D’offrir des soins de santé ophtalmologiques à 30 PAA des préfectures de Zio, de Kloto et du Grand Lomé.

Notons que le nombre de bénéficiaire et de préfectures pourraient augmenter si les fonds alloués le permettent.

La mise en œuvre du projet se fera à travers les activités suivantes :

  • Formation et la mise en place de 06 sensibilisateurs dans 03 préfectures

Il s’agira d’identifier et de former 06 sensibilisateurs dans les préfectures de : Anié, Adéta, Vo. 2 sensibilisateurs seront formés par préfecture.

  • Organisation de 06 campagnes de sensibilisation sur l’albinisme

Il s’agira d’organiser des réunions de sensibilisation sur les maladies liées à l’albinisme et les mesures de protection à adopter, la protection des droits des PAA et la lutte contre la stigmatisation.

  • Organisation des séances de consultations ophtalmologiques et confection des verres correcteurs aux 30 PAA bénéficiaires

Pour les 30 PAA bénéficiaires, leur offrir une prise en charge ophtalmologique au niveau d’un médecin spécialiste en ophtalmologie du CHU SO

Les catégories de PAA concernées sont : les étudiants et élèves ayant nécessairement besoin des soins ophtalmologiques et les bénévoles travaillant à l’ANAT et qui utilisent souvent les ordinateurs.

  • Coordination et le suivi-évaluation des actions réalisées par le projet

Il s’agira de veiller à la bonne marche et au bon déroulement de ce projet, ainsi à l’atteinte des résultats escomptés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.