12 Fév

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à la scolarisation des personnes atteintes d’albinisme au Togo, l’ANAT organise des suivis mensuels dans des établissements scolaires et dans les familles des élèves bénéficiaires afin d’amener les enseignants et les parents à améliorer  l’accompagnement qu’ils apportent à ces derniers dans leur formation.

Effectués par Mlle Rita BOKOVI, Responsable du programme éducation de l’ANAT et Coordonnatrice du projet, ces suivis ont permis de :

  • faire rapprocher effectivement les bancs des élèves atteints d’albinisme du tableau en classe ;
  • faire accroitre l’attention des enseignants à l’égard de ces élèves ;
  • amener les directeurs d’écoles à autoriser ces élèves à porter des tenues scolaires qui les protègent contre les rayons solaires ;
  • faire prendre conscience aux parents de la nécessité de mieux accompagner la scolarisation de leurs enfants atteints d’albinisme ;
  • instaurer un dialogue constructif et permanent entre l’ANAT, les enseignants et les parents des élèves bénéficiaires.

C’est également au cours de ces suivis que les modestes allocations de subsistance prévues par le projet sont octroyées aux bénéficiaires retenus. Il faut rappeler que ce projet veut contribuer à assurer aux enfants et aux jeunes atteints d’albinisme au Togo, l’accès à une éducation de qualité sur un pied d’égalité. Il bénéficie de l’appui financier de la Fondation ANAT Pays Bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *