15 Jan

De nombreuses personnes atteintes d’albinisme (PAA) au Togo vivent dans la pauvreté parce qu’elles n’ont pas une réelle autonomie économique. L’absence de revenus ne leur permet pas d’assurer leurs besoins sociaux de base et accroit leur exclusion sociale. Par manque de ressources et de soutien pour s’offrir des formations professionnelles appropriées ou pour se lancer dans l’exercice d’activités génératrices de revenus sécurisées, la majorité des PAA adultes s’adonnent aux travaux champêtres sous le soleil, s’exposant ainsi aux maladies cutanées, notamment, le cancer de la peau.

Lors des campagnes de consultations dermatologiques et de prise en charge des lésions cutanées chez les PAA, réalisées par l’ANAT avec l’appui de ses partenaires, il a été constaté que la plupart des patients traités et sensibilisés retournent systématiquement à leurs travaux champêtres, entrainant ainsi des récidives ou des échecs du traitement.

Il est donc apparu nécessaire, dans une démarche holistique, de prendre en compte l’autonomie économique comme étant une composante indispensable à l’amélioration durable des conditions de vie des PAA. C’est pourquoi, malgré ses ressources limitées, l’ANAT a décidé, en janvier 2020, de démarrer, sur fonds propres, la mise en œuvre d’un projet pilote d’appui à l’insertion économique et professionnelle des PAA au Togo.

A travers ce projet qui couvre la période 2020 – 2022 et dont l’objectif est de contribuer à améliorer l’autonomie économique des PAA, l’ANAT prévoit de :

  • former 100 PAA sur l’entrepreneuriat ;
  • accorder des micro-crédits à 50 PAA formées pour la réalisation petites activités génératrices de revenus protectrices de leur santé ;
  • subventionner la formation professionnelle de 10 PAA ;
  • soutenir l’installation de 10 PAA ayant fini leur formation professionnelle et n’ayant pas les capacités de mettre en place leurs ateliers ;
  • développer des actions de plaidoyer en faveur de l’appui à l’insertion économique des PAA ;

L’ANAT reste donc ouverte à tout appui de la part de toutes les bonnes volontés afin de faciliter la mise en œuvre efficace de ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.