L’association nationale des personnes atteintes d’albinisme (ANAT) a démarré un atelier d’évaluation de son plan stratégique 2018-2022, ce mardi 27 septembre 2022. Ces travaux qui bénéficient de l’appui technique et financier de l’African Albinism Network (AAN), le réseau panafricaine de promotion et de protection des droits des personnes atteintes d’albinisme fondée en 2021 et dirigée par l’ancienne Experte indépendante des Nations unies pour la jouissance des droits de l’homme par les personnes atteintes d’albinisme, Mme Ero Ikponwosa, vise à faire l’évaluation du plan stratégique 2018-2022 de l’ANAT.

Il s’agit de permettre à l’ANAT et à ses partenaires d’analyser les résultats, les contraintes et les leçons apprises de l’exécution du plan stratégique 2018-2022 de l’ANAT, d’identifier les orientations stratégiques du futur plan stratégique. Ainsi pendant ces trois jours de travaux, les participants venus essentiellement de l’ANAT Lomé, des préfectures, des départements ministériels, des institutions de la République, des agences des Nations Unies au Togo, des ONG internationales, des organisations de la société civile, ont discutés sur les différents sujets, faire des communications suivies des débats, des travaux en groupes et des restitutions en plénières.

L’année 2022 marque ainsi la fin de la période d’exécution du plan stratégique, c’est pourquoi, l’ANAT se propose de réaliser son évaluation et de se projeter dans les cinq années à venir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *